Programmation culturelle

 Exposition BD Le Pain nu

11 février – 7 mars

En regard de cette exposition, rencontre avec Jacques Ferrandez et Simona Gabrieli des éditions Alifbata, vendredi 6 mars à 18 h 30

 
Le Pain nu, c’est le récit autobiographique d’une enfance qui n’a pas eu lieu : celle de  Mohamed Choukri, marquée par la pauvreté et l’exil dans le nord du Maroc sous le joug du protectorat. La famine, la fuite d’un père violent, les nuits à la belle étoile dans les bas-fonds de Tanger, la combine, le vin, le sexe… Mohamed Choukri fait très tôt l’apprentissage de la survie. Il connaîtra aussi la prison. De l’intérieur de sa cellule, il nous a livré ici avec ce chef d’oeuvre, le récit d’une revanche sur le destin, qui dévoile comme jamais auparavant une autre histoire du pays, faite par les gens de la misère et de l’exclusion.
Le dessinateur, Abdelaziz Mouride (1949-2013) est reconnu comme le pionnier de la bande dessinée marocaine.
Les éditions Alifbata à Marseille : elles sont nées en 2015 de l’envie de faire connaître en traduction française la bande dessinée en langue arabe, encore largement méconnue en France et au public francophone.
Une co-réalisation du Centre culturel et littéraire et des éditions Alifbata
Visible du mardi au samedi de 14 h à 18 h aux heures d’ouverture du Centre Jean Giono 6 euros – Prix d’entrée inclus dans celui de l’exposition permanente “Jean Giono, les chemins de l’oeuvre”.

Autour de l’exposition « Giono-Melville-Moby-Dick »


Du 14 décembre au 1er février

« Je l’emportais régulièrement avec moi dans mes courses à travers les collines. […] Il me suffisait de m’asseoir le dos contre le tronc d’un pin, de sortir de ma poche ce livre qui déjà clapotait pour sentir se gonfler sous moi et autour la vie multiple des mers » 
Jean Giono
Melville et Giono ne se sont jamais rencontrés, sinon à travers l’oeuvre que l’écrivain américain a laissée à la postérité.
Cette rencontre sera l’origine d’une aventure : une traduction à six mains par Jean Giono, Lucien Jacques et Joan Smith.
Cette exposition s’en fait le récit avec des pièces d’archives, des enregistrements sonores, accompagnés par des panneaux illustrés.

En accompagnement de cette exposition, des lectures et ateliers découvertes sont proposés  :
– Lectures d’extraits de Moby-Dick
tous les jeudi du mois janvier à 15 h30
– Ateliers « Des sensations aux mots : un chemin de traduction »
tous les mercredis du mois de janvier de 15h à 16h.
Les lectures et ateliers sont gratuits sur inscription. 
Ouverture de l’exposition : du mardi au samedi de 14h à 18 h
Tarif plein 6 euros (Droits d’entrée communs avec l’accès à l’exposition permanente “Jean Giono ou les chemins de l’oeuvre”)

Renseignements :

Centre Jean Giono

Hôtel Raffin

3 boulevard Elémir Bourges
04100 Manosque
04 92 70 54 54

previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider